Aller au contenu principal

Célébration de la journée internationale de la femme au MCCSFC

Publié le : 29 mar 2018
Célébration de la journée internationale de la femme au MCCSFC

Les femmes du MCCSFC, s’engagent à participer à la gestion des collectivités locales

Comme il est de coutume, la femme est célébrée chaque année sur le plan international le 8 mars. Pour cette année, les femmes togolaises issues de différentes couches sociales, se sont massivement mobilisées à travers des actions les valorisant sur toute l’étendue du territoire national.

Au ministère de la Communication, de la Culture, des Sports et de la Formation Civique, les femmes se sont retrouvées autour d’un cocktail en vue d’échanger sur le rôle dans le cadre du processus de décentralisation en cours. Ceci, en présence du leur Ministre, Monsieur Guy Madjé Lorenzo, du directeur de la décentralisation et des collectivités locales, Monsieur TOUH Pahorsiki, de la coordonnatrice des femmes du ministère de la planification et du développement, Madame Pessérè TEGBESSI et d’autres invités conviées pour la circonstance.

Dans son intervention, le Ministre s’est réjouis de retrouver les femmes de son département, qui ont elles-mêmes pris l’initiative des rencontres et des travaux de cette journée dédiée à la femme. Il s’est félicité du choix du thème « la participation de la femme du MCCSFC à la gestion d’une collectivité locale dans le cadre de la prochaine décentralisation » et les a solliciter à rester des femmes ambassadrices de paix et de justice. Le Ministre a également invité ses collaboratrices à suivre attentivement tout en participant activement aux débats pour qu’à l’issue des échanges, elles puissent être en mesure de s’intégrer dans la gestion des collectivités locales selon la vision du gouvernement.

Pour sa part, la porte-parole des femmes et membre de la cellule focale du genre du ministère, madame GOUNA, a remercié le ministre pour sa disponibilité qui a rehaussé l’éclat de cette rencontre par sa présence, démontrant ainsi son intérêt au bien-être et à l’épanouissement des femmes de son ministère. Elle a ensuite convié ses consœurs à saisir cette occasion pour prendre conscience des défis liés à leur situation de femmes travailleuses, et à explorer les opportunités qui leur sont offertes pour leur participation active à l’œuvre commune de construction de notre pays.

La journée s’est vu clôturer par un certain nombre de recommandations à l’endroit des femmes elles-mêmes afin de pouvoir relever tout  défi qui se présentera désormais à elles. Il est à noter qu’à la veille de cette rencontre, les femmes ont mis au propre tous les recoins du cabinet de leur ministère.

Top