Aller au contenu principal

L’Institut Régional d’Enseignement Supérieur et de Recherche en Développement Culturel (IRES-RDEC)

Nouvelle appellation du Centre Régional d’Action Culturelle (CRAC) depuis la Session extraordinaire de la Conférence Générale des Etats membres et Institutions partenaires des 29, 30 et 31 octobre 2012, IRES-RDEC est un organisme public de droit international ayant son siège à Lomé en République togolaise.

 

Créé en 1976 par l’Institut Culturel Africain (ICA), une vingtaine de pays utilisent ses services, l’Institut Régional d’Enseignement Supérieur et de Recherche en Développement Culturel est donc une institution intergouvernementale africaine de formation de cadres supérieurs et agents en développement culturel. Il a formé à ce jour environ huit cents (800) hauts cadres en développement culturel.

L’IRES-RDEC est un établissement d’enseignement supérieur qui a pour vocation la formation professionnelle et la recherche. Il développe aussi des activités d’ingénierie culturelle à travers la recherche fondamentale en développement culturel, des études de projets, organise des colloques, produit et publie dans les différents secteurs du développement culturel.
Initié pour répondre aux besoins de formation des cadres africains en matière d’élaboration de politiques culturelles et de gestion des administrations culturelles, l’Institut a su adapter ses différentes actions aux mutations du secteur culturel et aux exigences à la fois du marché du travail et des administrations culturelles des pays africains.

 

 

L’Institut est à sa 15ème promotion de Master professionnel après une suspension entre 1991-1995 due à la non contribution des Etats membres au fonctionnement de l’ex-ICA qui avait à sa charge le financement du Centre Régional d’Action Culturelle (CRAC).
Il formait à l’origine des cadres en DESS mais depuis 2010, il a fait l’option du système Licence, Master, Doctorat (LMD) avec un Master en développement culturel à trois filières que sont :

  1. Culture et Diplomatie
  2. Management des Activités Artistiques et Culturelles
  3. Patrimoine et du Tourisme.

Le cycle de master dure quatre semestres dont deux de tronc commun et deux de spécialité.
L’Institut offre aussi des formations à la carte ; c’est ainsi qu’à la demande de la Guinée équatoriale, il a été ouvert une promotion en licence professionnelle en développement culturel qui a deux options (Sciences de l’information ; Patrimoine et tourisme culturel) puis une autre de Brevet de Technicien Supérieur (BTS) en développement culturel avec deux options aussi, Sciences de l’Information et Patrimoine et Tourisme culturel.

La 1ère promotion de licence a compté 19 étudiants en provenance du Togo et de la Guinée Equatoriale. Le BTS a compté 17 étudiants tous de la Guinée Equatoriale. Ces deux formations sont arrivées à leur terme en juin 2013.

La 15e Promotion de Master actuellement en formation compte 35 étudiants venus du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal et du Togo.
Après la reconnaissance de son diplôme de Master Professionnel en Développement Culturel par le CAMES en 2012 et dans la droite ligne de sa politique de diversification des offres de formation, l’Institut a, en appui avec l’UEMOA, mis en place un programme de formation doctorale en « Arts, Culture et Développement »avec deux parcours : « Arts et culture » et « Culture et Développement ». La rentrée a été effectuée en février 2014.

Le 16 septembre 2013, des experts venus de la Côte d’Ivoire, du Bénin, de Mozambique, du Togo et de l’UEMOA ont procédé à la validation du programme.

Toujours en 2014, l’Institut a lancé une formation en ligne d’un autre Master en Développement dénommé « Culture de la Paix et Développement » avec actuellement 25 inscrits.

Institut Régional d'Enseignement Supérieur et de Recherche en Développement Culturel  (IRES-RDEC)  Lomé-Togo

01 B.P 3253 Lomé 01  Tel. (228) 22-22-44-33, FAX. (228) 22-20-72-45

Email.  crac_2003@hotmail.com /doctorat_iresrdec@yahoo.fr / kkadanga59@yahoo.fr

(228) 22-22-44-33


Top