Historique



L'importance accordée à l'éducation civique dans le monde, en Afrique et particulièrement au Togo a amené le gouvernement à créer, en 1996, le Ministère de la communication et de la formation civique qui a pour mission de mettre en œuvre la politique du gouvernement en la matière. En 2001, par décret n° 2001-113/PR du 9 mai 2001, la Direction de la formation civique fut créée.

Cette direction, dans le but de respecter les recommandations du Programme mondial d'éducation à la citoyenneté, aux droits de l'homme et à la paix, a initié des travaux pour l'élaboration d'un cadre stratégique de formation civique, validé en octobre 2006 à Notsè, puis d'un plan national de formation civique adopté en novembre 2007 à Kpalimé.

Par ailleurs, du 28 au 31 août 2012, le Ministère des droits de l'homme, de la consolidation de la démocratie et de la formation civique a organisé à Notsè, un atelier d'échange d'informations sur la prise en compte de la formation civique et de l'éducation à la citoyenneté et aux droits de l'homme dans les secteurs formel, non formel et informel.

 A cette occasion, la Commission nationale pour l'UNESCO, l'Organisation Internationale de la Francophonie, l'INADES Formation, la Direction de la jeunesse et les différents ministères concernés (Ministère des enseignements primaire et secondaire, Ministère de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, Ministère de l'enseignement supérieur, Ministère du développement à la base, Ministère de l'action sociale) ont fait des communications en rapport avec le sujet. Le document qui en est sorti a servi à l'élaboration de l'état des lieux et à établir le diagnostic et le rapport d'évaluation de la première phase (2005-2009) du Programme mondial d'éducation dans le domaine des droits de l'homme et d'éducation à la citoyenneté.

Un document d'avant-projet de politique nationale d'éducation aux droits de l'homme et à la citoyenneté a été élaboré, puis pré-validé en juin 2013 à Tsévié. Dans l'intervalle, des initiatives prises par les Ministères, les diverses institutions et Organisations de la société civile (OSC) sur la formation civique et l'éducation à la citoyenneté, sont encourageantes.

Dans le souci de lutter contre l'incivisme grandissant et de faire face au déficit d'éducation à la citoyenneté, le Togo, par le Ministère  en charge de la formation civique, entend mettre en place sa politique nationale de formation civique et d'éducation à la citoyenneté.

En se dotant d'une politique nationale de formation civique et d'éducation à la citoyenneté, le gouvernement se donne les moyens de régler les problèmes d'incivisme et de carence en matière d'éducation à la citoyenneté et de contribuer à faire émerger un idéal type de citoyen togolais.
abc
Le Ministre
Guy Madjé LORENZO
“ Le petit clic remplacera désormais vos longues distances, vos interminables coups de fils, vos multiples questions et renseignements ”
Lire la suite
abc
Accès à l’information et à la documentation publiques. "Il est désormais possible, pour l’administré de sortir des pièges de la désinformation et des rumeurs en faisant le geste le plus simple qu’est ce... Lire la suite